PRODUITS LOCAUX DE SAISON

  • L’agriculture du Livradois-Forez est multiple, elle est dynamique et inventive.

Une démarche a vu le jour pour optimiser la consommation locale de produits locaux.

Un nouveau logo a vu son apparition pour préserver les agriculteurs et l’environnement :

Saveurs du Livradois-Forez

J’achète local je préserve mon territoire.

En choisissant les produits « Saveurs du Livradois-Forez », vous consommez d’authentiques produits issus du territoire du Parc naturel régional Livradois-Forez. Vous contribuez aussi à l’emploi local, la sauvegarde de savoir-faire exigeants et au respect de l’environnement.

Voici une liste de fruits légumes et aromates que vous pouvez trouver dans notre région.

Au printemps :

Mai 

Fruits : Fraise, rhubarbe, cerise, pomme, kiwi

Légumes : Artichaut, asperge, blette, chou-fleur,
épinard, fève, haricot vert, petits pois, radis rose.

Aromates : Échalote, oignon, laitue

Juin 

Fruits : Abricot, amande, cerise, figue, fraise,
framboise, melon.

Légumes : Artichaut, asperge, blette, chou-fleur,
courgette ronde de Nice ou blanche de Virginie, fenouil, fève, haricot vert,
petits pois, laitue, pomme de terre primeur, radis rose.

Aromates : Aneth, basilic, cerfeuil, ciboulette, coriandre, échalote, estragon, laurier, marjolaine, menthe, oignon, origan, persil, piment, romarin, sauge, thym.

Les producteurs nommés  ci-dessous peuvent être trouvés lors du marché hebdomadaire d’Ambert les
jeudis matin.

Producteurs

Fruits et légumes

Fromages et produits laitiers

Miel et produits de la ruche

Viandes et charcuterie

Volailles

Marché d’Ambert

Ce marché qui remonte à 1900 est réputé pour son histoire. Au début, il se déroulait uniquement place du Livradois, puis après il s’est déplacé sur la place Charles-de-Gaulle. Les paysans venaient vendre leur bétail et faire leurs courses.

De nos jours, le marché d’Ambert a lieu au cœur de la commune tous les jeudis matin de 7h00 à 14h00. Il s’étend de la place Saint-Jean à la place du Livradois en passant par la mairie. En 2018 à son apogée il reçoit plus de 200 exposants.

Les forains qui viennent de la Haute-Loire, de la Loire, de Clermont-Ferrand et de l’Allier doivent suivre trois conditions pour pouvoir exposer le jour du marché :

– Être inscrit dans le registre du commerce et avoir avec soi sa carte d’activité commerçante ambulante.
– Avoir une assurance, responsabilité civile en cas d’accident.
– Respecter le règlement du marché forain.

Le marché d’Ambert est l’occasion de découvrir des produits locaux, régionaux européens et internationaux.

Sous la mairie, la rotonde se trouvent principalement les producteurs locaux bio en majeur partie :

Le marché d’Ambert est aussi un lieu de lien social où les habitués se retrouvent chaque semaine. Des relations clients et producteurs se sont formés au fil du temps.

Depuis le 9 avril le marché s’est mis au  port du masque et aux distances à respecter face au Covid.

Les fromages

Les Fromages

chèvres fromages

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Prendre le temps

Prendre le temps

Prenons le temps d'apprendre

Cet article a été créé lors d’une formation WordPress organisée par le GRETA du Livradois Forez. Son titre « Prendre le temps » ne correspond pas à son contenu.

L’autrice vous rappelle néanmoins que l’agitation n’apporte pas que du bien, et qu’il est parfois bon de prendre le temps de se poser.

Cette réflexion paraît d’autant plus essentielle suite à cette période de crise mondiale, qui aura été l’occasion pour certain.e.s de se retrouver en famille ou même d’apprendre à faire du pain !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc gravida sodales justo, eget dictum nunc venenatis at. Aenean dui lectus, bibendum in purus eu, scelerisque vulputate ante. Nulla hendrerit convallis faucibus. Nullam faucibus tempus dolor eget lacinia. Pellentesque congue quam varius ex porttitor vestibulum. Mauris ac convallis turpis. Nam nec felis at dolor hendrerit convallis. Ut ac nisl eget ligula tempus rhoncus. Nunc elementum lectus eget tempor commodo. Cras non quam erat. Nam ultricies maximus sapien, in euismod massa hendrerit id.

Qu'avez-vous fait pendant le confinement ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc gravida sodales justo, eget dictum nunc venenatis at. Aenean dui lectus, bibendum in purus eu, scelerisque vulputate ante. Nulla hendrerit convallis faucibus. Nullam faucibus tempus dolor eget lacinia. Pellentesque congue quam varius ex porttitor vestibulum. Mauris ac convallis turpis. Nam nec felis at dolor hendrerit convallis. Ut ac nisl eget ligula tempus rhoncus. Nunc elementum lectus eget tempor commodo. Cras non quam erat. Nam ultricies maximus sapien, in euismod massa hendrerit id.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc gravida sodales justo, eget dictum nunc venenatis at. Aenean dui lectus, bibendum in purus eu, scelerisque vulputate ante. Nulla hendrerit convallis faucibus. Nullam faucibus tempus dolor eget lacinia. Pellentesque congue quam varius ex porttitor vestibulum. Mauris ac convallis turpis. Nam nec felis at dolor hendrerit convallis. Ut ac nisl eget ligula tempus rhoncus. Nunc elementum lectus eget tempor commodo. Cras non quam erat. Nam ultricies maximus sapien, in euismod massa hendrerit id.

Ceci est un avis formidable de la part du Poulet Fermier !
Merci !! 🙂

Faire son pain soi-même

A vous de jouer si la crise sanitaire vous a mis dans le pétrin…

La crise que nous connaissons depuis plusieurs mois a incité de nombreux français à faire eux-mêmes leur pain. Principale difficulté du moment : trouver de la farine !
En effet, vous n’êtes pas seul à avoir eu cette idée saugrenue. Les rayons farine des grandes surfaces sont littéralement pris d’assaut par une horde de ménagères échevelées prêtes à tuer pour obtenir un kilo de farine T55.

Et si le problème était ailleurs ?

Les minotiers n’arrivant plus à faire face à la demande, je vais donc ici vous donner la recette, non pas du pain (celle-là vous la trouverez en cliquant ICI) mais celle pour obtenir de la farine :

1) vous êtes pote avec un minotier ou une minotière… et là c’est plus simple.

2) vous faites une commande sur Amazon. Vous serez livré, début août, à partir d’entrepôts américains (les sites français étant bloqués par la CGT) de farine moulues en Chine, mais récoltées… dans la Bauce !

3) vous faîtes un échange, avec une personne qui en possède et à qui vous troquez un paquet de 24 rouleaux de papier toilette. Ça tombe bien, vous n’aviez plus besoin!

4) vous arrivez à faucher 100 m2 de blé en bord de route sans vous faire prendre. Egrainez les grains de blé. Pilez les grains dans un pilon en bois d’olive ou tentez le coup dans un moulin à poivre…

5) rendez-vous chez votre boulanger habituel. Saluez-le poliment. Il ne pourra pas voir votre honte sous votre masque FFP2. Et achetez lui comme il se doit : 3 baguettes bien croustillantes et une miche de seigle à l’ancienne !

Histoire de mains

Emincer
« 1 de 10 »

Impressions de fin de formation

A l’issu de ces 5 mois de formation, voici quelques paroles de stagiaires :

« J’ai appris beaucoup de choses très utiles que je pourrai utiliser et enrichir pour le développement de mes futurs projets. »

« J’ai approfondi mes connaissances en cuisine, mais j’aurais aimé que la formation dure plus longtemps. »

« Le rythme était un peu trop soutenu mais j’ai bien progressé dans mes connaissances de la cuisine française. »

« Ce que j’ai bien aimé c’est que la cuisine ait servi de support concret à l’apprentissage des outils numériques. »

Nous remercions les formateurs, le GRETA Livradois-Forez, le conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, et l’Europe.

Nous espérons que cette formation enrichissante et originale pourra être perrénisée.

Voilà !

En cuisine…
Outils !

Recette bosniaque , partagée par Edina

Tulumbe

Ingrédients pour la pâte :

  • 4 dl d’eau
  • 1 dl huile
  • 300 g farine
  • 4 œufs
  • 1 sachet levure
  • 750 dl huile

Ingrédients pour le sirop

  • 750 g sucre
  • 1 l d’eau
  • 1 citron

Etapes pour le sirop :

  1. Préparer le sirop.
  2. En marmite ajouter l’eau, le sucre, et le citron.
  3. Faire bouiller pendant 15 minutes et laissez refroidir le sirop.

Etapes pour la pâte :

  1. Préparer la pâte.
  2. En marmite ajouter 4 dl d’eau, 1 dcl l’huile, faire bouillir, ajouter 300 g farine et  levure, mélanger 10 minutes.
  3. Laisser la pâte refroidir.
  4. Quand elle est refroidie ajouter 4 œufs et mixer 15 minutes.
  5. Remplir la seringue à cannelés avec la pâte.
  6. Mettre 750 dl d’huile dans une friteuse, faire bouillir.
  7. Pousser la seringue pour mettre la pâte dans l’huile, les faire cuire 10 minutes.
  8. Les sortir et mettre dans le sirop.